Pour le défi "On se tient au chaud" de 126 rue du Colombier, j'ai choisi de vous présenter la cape Aliénor de Citronille réalisée en 6 ans pour ma fille de tout juste 5 ans.

Elle portait sans cesse son manteau Sidney en cape...  Entre la cape de Gasparine (mais sans capuche) et celle-ci, j'ai un peu hésité... Aliénor est plus compliquée, plus recherchée avec ses fentes et sa capuche... mais l'utilité de la capuche m'a paru indispensable.

Cependant j'ai pas mal galéré.... doublure plus large que la la veste (en raison de l'épaisseur de la doublure choisie : sorte de polaire microfibre toute douce et épaisse; et du fait qu'elle était extensible)... une fois montée, je me suis aperçue que la doublure était un tissu qui se mettait dans l'autre sens que celui choisi, j'avais inversé endroit et envers.... du coup j'ai tout démonté, et découdre toutes les pièces de la doublure au découd-vite fut une horreur avec les peluches... 

Bref la voilà... j'ai rajouté 3 cm en longueur pour que la cape dure un peu, et vous constatez, l'ajout de la poche que souhaitait Mademoiselle pour mouchoirs, gants, ou petits trésors trouvés sur le chemin ou dans le jardin. J'ai remplacé les boutons par des grosses pressions, car souci pour coudre les boutonnières, et j'ai ajouté de gros boutons en nacre au niveau des pressions.

...et avec le reste de doublure et un coupon de liberty Félicité je lui ai fait un snood à enfiler par dessus la capuche qu'elle porte fièrement.

Et le 28 février, nous avons eu la chance de voir la neige arriver dans les Landes... donc vous avez même des photos sous la neige :-)

P1090865 b

P1090862 b

P1090869 b

P1090866

P1100088 b

P1100043 b